10 erreurs à éviter pour un consultant SEO freelance

Pour développer son entreprise, la première chose à faire est l’image de marque. Rien n’est plus important que l’image car, que vous le vouliez ou non, vous allez devoir faire face à des jugements rapides.

Les premières impressions sont durables. La moitié de l’effort consiste à s’assurer que les gens ont la bonne première impression de votre entreprise. Lorsque cette opportunité est perdue, il se peut que vous ne puissiez plus la récupérer. Avec le COVID-19 et toute l’incertitude du monde actuel, aucune entreprise ne peut se permettre d’avoir une image désagréable ou non professionnelle.

Il existe dix domaines communs dans lesquels les professionnels ont tendance à faire des erreurs, et vous pouvez les trouver ci-dessous. Vous pouvez comparer votre business à cette liste pour trouver les points à améliorer. Ensuite, avec les ajustements appropriés, vous pourrez vous rétablir et repartir de zéro, en sachant mieux faire cette fois-ci.

1) Vous n’avez pas de site Web

Ce n’est pas pour rien que l’on vous parle de marketing digital. Tout d’abord, vous avez besoin d’un site Web pour exister sur Internet. La vérité est qu’il y a tellement d’entreprises qui n’ont toujours pas une présence en ligne décente. Aujourd’hui, elle est indispensable. Vous avez donc besoin d’un site web – point final.

2) Vous n’avez pas de nom de domaine

Certaines entreprises s’appuient sur des sites Web gratuits proposés par des plateformes comme WordPress ou Blogger. Il n’y a pas de mal à les expérimenter au début, mais vous devez posséder votre marque et votre domaine en tant qu’entreprise. Vous ne voulez pas avoir l’air d’un amateur, vous voulez que les gens vous prennent au sérieux, et votre entreprise doit donc avoir le bon type d’identification en ligne. Les services d’hébergement et de domaine sont devenus abordables de nos jours, donc cela ne devrait pas être un problème pour quelqu’un qui veut commencer à tirer profit d’une présence numérique.

3) Vous ne disposez pas d’un compte de messagerie professionnel

Bien sûr, tout le monde a un compte de messagerie gratuit comme Yahoo ou Gmail. Ces comptes sont parfaits pour les courriels personnels, mais votre courriel doit avoir une adresse professionnelle si vous voulez faire bonne impression sur vos clients potentiels. Une adresse électronique professionnelle ressemble à votrenom@votreentreprise.com. Les entreprises doivent véritablement s’approprier leur marque en ligne, et chaque e-mail provenant de votre site doit idéalement refléter votre nom de domaine.

4) Votre e-mail n’a pas de signature professionnelle 

La signature d’un courriel est comme un microcosme de toute votre présence en ligne. Il est essentiel d’avoir ce type de signature électronique si vous voulez que les gens commencent à être curieux de ce que votre entreprise a à offrir. Je vous recommande d’ajouter le nom de votre entreprise, vos coordonnées, votre nom complet, les liens vers les médias sociaux, l’adresse du site Web principal, le logo, sans oublier des éléments tels que les slogans d’entreprise.

5) Votre site ne détient pas de logo

Les logos ont marqué l’esprit des gens. Ils ne sont pas moins importants aujourd’hui. Si votre entreprise n’a pas de logo ou si son logo actuel est bricolé, vous devez en prévoir un nouveau. Utilisez les places de marché en ligne pour entrer en contact avec des vendeurs qualifiés qui peuvent créer un nouveau logo pour vous.

6) Vous n’êtes pas présent sur les réseaux

Quel que soit votre marché, il est essentiel d’avoir une page sur un réseau social. Twitter est un des plus grand réseau social du monde, et Facebook (la société) possède également WhatsApp et Instagram. Ce sont les mastodontes des médias sociaux. Il est bon d’être là où se trouve l’action et les gens utilisent désormais les médias sociaux comme moteur de recherche pour trouver des biens et des services. Il est naturel que la recherche évolue de cette façon, car les gens considèrent désormais les plateformes sociales comme leur foyer numérique.

7) Vous n’avez pas de page professionnelle sur LinkedIn

À l’instar de Facebook, votre entreprise doit également être présente sur LinkedIn. LinkedIn compte aujourd’hui près de 800 millions de membres et est une force commerciale motrice dans les médias sociaux dans deux cents pays. Si vos consommateurs ne sont peut-être pas tous sur LinkedIn, les fondateurs, les entrepreneurs, les investisseurs en capital-risque et d’autres personnalités essentielles y sont présents. Les PDG et les managers passent également la plupart de leur temps sur cette plateforme.

8) Vous n’avez aucune idée de ce qu’est Google My Business (GMB)

Les gens recherchent presque tout ce dont ils ont besoin en ligne. Et comme Google est le premier moteur de recherche de la planète et qu’il a créé la plateforme d’affaires GMB, celle-ci va apparaître en premier dans les listes, ainsi que les épingles de Google Map.

Combinez ces faits et vous comprendrez pourquoi il est judicieux de créer un compte GMB dès aujourd’hui. Si vous n’avez pas encore de compte GMB, vous passez à côté de ventes et de profits potentiels. Veillez à mettre votre profil à jour et à ajouter des détails essentiels tels que le mode de paiement, l’ancienneté de l’entreprise et les heures d’ouverture (surtout pendant les vacances !).

9) Votre blog ne contient pas de d’articles

Un « blog » est un élément de contenu publié sur le Web. Vous êtes en train de lire un blog en ce moment même. Cela semble simple, non ? Les blogs contribuent au trafic organique et à la génération de prospects – beaucoup. Les entreprises qui tiennent régulièrement un blog ont 55 % de trafic en plus dans les moteurs de recherche et génèrent jusqu’à 67 % de prospects en plus. Bien que les blogs ne soient pas bon marché et qu’ils nécessitent une planification considérable, vous ne pouvez pas vous permettre de lésiner sur la production de leur contenu.

10) Vous ne disposez pas d’un système de gestion des clients

Certaines entreprises n’ont qu’un seul employé – le propriétaire. Lorsque vous commencez à vous développer et que vous ajoutez des contrats et des employés au tableau, vous pouvez oublier les clients et les commandes. Toute entreprise a besoin d’un système de gestion des contacts et des communications. Il existe de nombreux outils gratuits en ligne pour les tâches de gestion de base, comme Contacts et Google Calendar. Tout utilisateur de Windows a également accès à Outlook ou Mail. Si votre entreprise commence à prendre de l’ampleur, vous devez acheter des systèmes plus sophistiqués comme Salesforce ou Hubspot CRM.

Conclusion

En fin de compte, avoir une image professionnelle en ligne exige de consacrer du temps et des ressources. Ne vous inquiétez pas, c’est le prix à payer pour faire des affaires à l’ère de l’internet des objets. Si vous voulez réussir sur Internet, vous devez vous préparer à ses exigences. Évitez ces dix erreurs fatales et vous pourrez créer une base beaucoup plus solide. Attendez-vous à de meilleures choses à l’avenir.

Laisser un commentaire